Le rédacteur de contenu web, comme son nom l’indique, produit du contenu spécifiquement pour internet. Il faut savoir que les médias numériques connaissent aujourd’hui une forte croissance si bien que les utilisateurs d’internet deviennent de plus en plus nombreux. D’où l’intérêt pour les entreprises de faire appel à des professionnels qui disposent de compétences pour rédiger des contenus à la fois optimisés pour les moteurs de recherche et pertinents pour les internautes. La plupart des rédacteurs web sont diplômés en journalisme, en français ou en communication. Si certaines travaillent en freelance, d’autres exercent leur profession dans des agences de rédaction web ou des sociétés de communication.

Bref, découvrez comment devenir rédacteur web ! Cette fiche présente l’ensemble des facettes de ce métier axé marketing digital !

Description du poste de rédacteur web

Les rédacteurs web peuvent produire une grande variété de contenu pour le Web, des articles de blogs aux communiqués de presse en passant par les fiches produits. De même, ils peuvent rédiger sur divers sujets que ce soit des contenus axés sur le voyage, la finance, le marketing… et ce, en suivant les directives éditoriales des clients.

Comme la pertinence est de mise dans ce métier, le rédacteur web commence toujours par faire une recherche d’informations. Il s’attèlera ensuite à la rédaction d’un texte véhiculant un message à la portée de tous et optimisé pour le référencement naturel.

Les missions du « copywiter » peuvent s’étendre à l’intégration des contenus préalablement composés par ses soins au site Internet.

Missions d’un rédacteur web

Les rédacteurs de contenu web ont pour principal objectif de créer des textes optimisés pour les moteurs de recherche comme Google, Yahoo ou Bing. À la différence de l’écriture sur papier, la rédaction web est régie par certaines règles :

  • Utilisation de mots-clés
  • Contenu succinct et pertinent
  • Recours aux balises typographiques, structurelles et stylistiques (tableau, sous-titres, chapô, listes à puces, citations…).
  • Ton engageant
  • Maillage interne
  • Citation des sources par le biais de backlink

En raison de la nature numérique de son travail, le rédacteur web est tenu de connaître les outils en ligne relatifs à son activité comme les systèmes de gestion de contenu (CMS comme WordPress, Prestashop…). On s’attend également à ce qu’ils respectent les délais imposés par les clients et leur employeur.

Les qualités essentielles pour réussir en tant que rédacteur de contenu web

La plus grande qualité du rédacteur web est bien sûr la maîtrise de la langue de rédaction, en l’occurrence la langue de Molière.

Vient ensuite la connaissance des règles de l’écriture web (mentionnées ci-dessus) pour être facilement comprise par le public cible. Il doit en outre disposer d’un style rédactionnel attractif et un esprit de synthèse.

Le rédacteur web connaît son public cible ainsi que le fonctionnement des algorithmes de Google. Il est au fait des bases du langage HTML. Les outils de rédaction (Hemingway Editor, textalyser, Antidote…) et de référencement (Google Keyword Planner, MozBar, SEMrush…) n’ont aucun secret pour lui.

La créativité, la rigueur et surtout la curiosité lui permettent de perfectionner son art et de suivre l’évolution du web. Et bien sûr, ce professionnel doit avoir une excellente culture générale.

Rémunération du rédacteur web

Le rédacteur est clairement rémunéré différemment en fonction de son statut et de ses responsabilités. Généralement, un rédacteur débutant gagne 1500 € par mois. Avec l’expérience, il peut atteindre jusqu’à 32 000 € brut annuel.

Que peut-on en conclure ?

Le métier de rédacteur de contenu web est à la fois attractif, récent et en constante évolution. Il continuera certainement de garder un rôle prépondérant dans les années à venir, plus particulièrement dans un monde où le marketing digital est prépondérant.