Actuellement, le secteur de la construction est en pleine évolution et entre dans l’ère du numérique. Des nouvelles technologies digitales font leur apparition sur le marché. Avant d’y avoir recours, il faut savoir en quoi celles-ci consistent et les avantages qu’elles apportent.

En quoi consistent les technologies digitales en construction ?

La technologie 3D pour la construction a permis de créer de nouvelles techniques digitales. Parmi ces procédés, le BIM (Building Information Modeling) est le plus utilisé. C’est une méthode qui consiste à modéliser les données de la construction. Elle est composée d’une maquette paramétrique 3D et d’un ensemble de techniques de travail qui contiennent des informations structurées. Ce procédé permet leur partage de la conception à la démolition, c’est-à-dire pendant toute la durée de vie des infrastructures. La maquette, quant à elle, est une représentation tridimensionnelle contenant les attributs distinctifs et fonctionnels des bâtiments. Ce modèle virtuel permet de faire des simulations, des analyses, des contrôles et des visualisations. Son analyse nécessite la collaboration de tous les participants au projet afin d’avoir une qualité de conception irréprochable. Cela est également indispensable afin de détecter tous les problèmes avant d’entamer le chantier.

Le scanner tridimensionnel est un appareil de technologie 3D qui est très utilisé, car il permet de mieux évaluer l’état d’une structure. Il mesure de façon automatique les points sur un chantier à partir d’un relevé laser 3d. Les prises sont donc effectuées avec un balayage afin de prendre l’empreinte numérique de l’élément avec une haute précision. Ce scan sert à analyser les infrastructures pour récolter des données concernant toutes leurs caractéristiques. Elles s’agissent entre autres du positionnement et des dimensions de ces constructions. Le relevé laser permet même d’effectuer des mesures sur les zones qui sont difficiles d’accès. Cela permet une exploitation totale des informations recueillies.

Les avantages des techniques digitales en construction

L’utilisation du BIM apporte de nombreux avantages pour les professionnels du BTP. Elle permet tout d’abord de faciliter la visualisation de leurs projets de construction. Ainsi, l’état de progression du chantier bénéficiera d’un suivi minutieux grâce à cette technique. La maquette numérique apporte son aide pour l’accès aux informations concernant les procédés et matériaux à utiliser pour la construction. Ensuite, cette méthode sert à réduire les coûts grâce à la minimalisation des erreurs pendant la phase de réalisation. En plus, elle effectuera une estimation précise sur la quantité d’intrants nécessaires à l’élaboration de l’édifice. Cela optimisera les plannings pour limiter les modifications de dernière minute qui représentent des coûts énormes. Le BIM est également une excellente alternative pour un gain de temps et de productivité. En effet, il assure une meilleure collaboration entre les intervenants du chantier. Cela aura un impact positif sur leur temps de travail. Enfin, grâce à la fiabilité des informations récoltées, la qualité de l’infrastructure produite augmente considérablement.

Le principal avantage du scanner 3D en construction est de produire des plans conformes aux normes. Effectivement, le relevé laser effectué permet de collecter des données d’une haute précision pour l’élaboration de ces plans. À part cela, la vitesse et la cohérence sont également des atouts de cet appareil. Cela est justifié par la récolte en quelques secondes de millions de points d’informations.