strategie-copywriting
Web

7 stratégies et exemples de copywriting

Comme toute notre entreprise est construite autour de l’aide à la réussite de votre entreprise, il est essentiel de savoir comment écrire le meilleur texte pour votre entreprise.

Stratégie n° 1 : le pouvoir de l’un

Le pouvoir d’un seul joue sur une bonne idée, une émotion fondamentale, une histoire captivante ou une réponse inévitable.

C’est le titre qui vous fait penser « C’est génial », le slogan qui vous fait vibrer, l’annonce à l’arrêt de bus qui vous fait vous arrêter pour la lire en entier, ou l’annonce Google qui vous dit de vous préparer à rire.

Par exemple :

  • Bonne idée : Comment utiliser le langage corporel pour décrocher l’emploi de vos rêves.
  • Émotion centrale : Nous nous battons pour les 1,5 million d’animaux qui seront euthanasiés cette année.
  • Histoire captivante : Une publicité racontant comment une femme a pu sauver un homme et son chien du toit de sa maison après qu’il ait été pris dans un ouragan.
  • Réponse inévitable : Vous rirez quand vous réaliserez combien de fois vous avez fait cette erreur de rédaction.

Stratégie n° 2 : Verbe, nom, but

Jon Benson, légende vivante du copywriting (et l’un des premiers copywriters que j’ai admirés), utilise cette stratégie (parmi des centaines d’autres) dans son logiciel CopyPro de copywriting AI. L’idée est venue d’un modèle que Jon a observé chez tous les propriétaires d’entreprise.

Ils voulaient tous faire quelque chose pour aider un certain avatar à atteindre son objectif. Jon s’est rendu compte que, pour que ces chefs d’entreprise atteignent leurs propres objectifs, ils devaient être capables de les communiquer clairement à leurs clients.

Stratégie n° 3 : Toujours écrire en dessous d’un niveau de lecture de 8ème année

Il ne s’agit pas d’un modèle de stratégie de copywriting, mais d’une stratégie globale. Tous vos textes, quel que soit l’endroit où ils sont publiés, doivent être rédigés en dessous d’un niveau de lecture de 8e année. Pourquoi ? Parce que le consommateur américain moyen lit à un niveau de 8e année, ce qui signifie que notre contenu ne peut pas être plus compliqué que cela.

Pour déterminer le niveau de lecture d’un texte, il y a 3 facteurs :

  • Le nombre total de mots
  • Le nombre total de phrases
  • Le nombre total de syllabes

En utilisant HemingwayApp, vous pouvez voir le score de lisibilité de votre contenu. Il suffit de coller votre texte sur le site Web et, dans la barre de widgets de droite, vous verrez le niveau de difficulté. Il s’agit d’un outil en ligne gratuit qui ne nécessite même pas que vous ayez un compte pour l’utiliser.

Stratégie n° 4 : Avantages > Caractéristiques

Votre rédaction ne doit pas parler de la qualité de votre produit, mais de la façon dont il améliore la vie de vos clients.

N’oubliez pas que votre entreprise a plus à voir avec le problème que vous résolvez pour vos clients qu’avec les cloches et les sifflets sophistiqués que vous utilisez pour faire bonne figure.

Stratégie n°5 : Jouer sur le FOMO

Vous vous souvenez de la dernière fois où vous n’avez pas pu regarder Game of Thrones le dimanche soir et que vous avez dû passer tout le lundi dans un état de FOMO en évitant les conversations de tout le monde sur qui a survécu et qui n’a pas survécu ?

La FOMO, la « peur de manquer », peut être ressentie en personne ET en ligne.

Par exemple, nous avons envoyé un e-mail avec le titre :

« ICYMI : Vous voulez être un meilleur rédacteur ? Ouvrez ceci avant minuit ».

(ICYMI signifie « In Case You Missed It »).

Stratégie n° 6 : tirer parti de la quantité et de la disponibilité grâce à l’urgence

Dans le copywriting, l’urgence est la persuasion qui pousse un client à vouloir s’inscrire, acheter un produit, etc., parce qu’il dispose d’un délai spécifique pour le faire. Cela peut fonctionner de deux manières :

  • La quantité : Il n’y a qu’un nombre limité d’unités d’un produit, de tickets pour un événement, de places dans un Mastermind…
  • La disponibilité : Le produit ou le service n’est disponible qu’à ce prix ou pour une durée limitée.

Par exemple :

Rachel Hollis, auteur de Girl, Wash Your Face et conférencière principale au 2019 Traffic & Conversion Summit a construit son entreprise autour de l’urgence en raison d’un manque de quantité. Pour chacun de ses produits, elle commande une quantité déterminée et c’est tout. Une fois que ses planificateurs sont épuisés, ils ne reviennent jamais en stock.

Ainsi, ses fans prennent ses lancements de produits très au sérieux. Ils ont été formés pour savoir que si elle lance un nouvel agenda et qu’ils ne l’obtiennent pas, ils ne l’auront jamais.

Stratégie n° 7 : parlez le langage de votre client

Le copywriting doit toujours utiliser le verbiage de vos clients, mais l’ajout d’une urgence, de remises ou d’avantages peut vous empêcher de le faire – il n’y a qu’un nombre limité de caractères que vous pouvez utiliser dans un objet d’e-mail ou une annonce Google.

Dans cette stratégie de copywriting, vous ne jouerez que sur le langage de votre client.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *