Avec l’abondance d’informations sur les avantages de l’analyse des concurrents sur Internet, de nombreux spécialistes du marketing n’en tirent toujours pas pleinement parti.

La majorité des marketeurs pensent qu’ils ont déjà une stratégie SEO établie et n’ont pas besoin de faire l’analyse de la concurrence SEO. D’autres pensent qu’ils n’ont pas le temps de le faire ou ne savent pas par où commencer.  

Ces excuses sont aussi courantes, mais elles mettent en péril la construction d’une stratégie de marketing Internet réussie. Négliger les données sur les concurrents met vos décisions à risque d’être inefficaces. Cela pourrait nuire à l’avenir votre l’entreprise.

Toute stratégie marketing, y compris le marketing numérique, devrait commencer par une analyse des concurrents. Une stratégie de référencement ne fait pas exception.

Avant de lancer une recherche de mots clés, de lancer une campagne de création de backlinks ou d’investir dans le marketing de contenu, vous devez vous assurer de connaître les ficelles du métier et de vous sentir confiant dans votre paysage concurrentiel. Sinon, comment pouvez-vous créer un meilleur produit si vous ne savez pas quel type de produit vos concurrents proposent?

Pourquoi l’analyse de la concurrence est importante dans votre stratégie de marketing numérique ?

Tout d’abord, il est plus facile de capitaliser sur les idées avec lesquelles d’autres entreprises ont du succès que d’inventer de nouvelles à partir de zéro. Deuxièmement, éviter les erreurs commises par vos concurrents vous place dans une position plus forte. Enfin, savoir ce que vos concurrents font en matière de recherche vous aide à prendre des décisions mieux éclairées et, par conséquent, à créer une stratégie de référencement gagnante. 

Comment faire l’analyse de la concurrence en SEO?

1. Sachez avec certitude qui sont vos concurrents

L’une des idées fausses courantes parmi les spécialistes du marketing est qu’ils savent avec certitude à qui ils sont confrontés. Vous en avez peut-être entendu parler, mais ce n’est pas toujours aussi évident. Tout d’abord, vos concurrents hors ligne et en ligne ne sont pas toujours les mêmes entreprises. En SEO, vos concurrents ne sont pas seulement ceux qui fournissent des produits ou services similaires; ce sont également toutes sortes de médias et de ressources d’information qui occupent les résultats de recherche de Google pour les mêmes mots-clés que les gens utilisent pour trouver votre site Web. 

De plus, le classement des sites Web peut chuter du jour au lendemain avec une mise à jour de l’algorithme de recherche qui change complètement le classement.

Des outils tels que SEMRush ou Ahrefs vous permettent de déterminer vos concurrents en fonction du nombre de mots-clés que vos domaines ont en commun.

 Savoir qui se classe pour le même ensemble de mots-clés peut vous aider à révéler un concurrent inconnu. Tapez le nom de votre domaine et obtenez un aperçu clair de la stratégie numérique de vos concurrents .

Il existe également un moyen de repérer vos futurs rivaux SEO: regardez le classement des recherches payantes (PPC).

Les entreprises qui sont récemment entrées sur le marché ne se classent généralement pas très bien dans Google. Ils utilisent beaucoup le PPC afin de prendre une place sur les premiers résultats de recherche (SERPs).

N’oubliez pas non plus de vérifier les données historiques affichées de vos concurrents directs.  Les données historiques montrent comment vos concurrents ont construit leur stratégie de référencement en cours de route et combien de temps cela leur a pris. Et de plus, cela peut vous aider à estimer la quantité de trafic que vous pourrez recevoir si vous parvenez à les surpasser.

Ces étapes font partie de l’analyse initiale des concurrents. 

Pour aller plus loin, il n’est pas nécessaire de réviser cette liste trop souvent.

Le référencement naturel prend du temps, cependant, il est judicieux de vérifier vos concurrents tous les deux mois et au début de chaque grande campagne marketing.

Ainsi, une fois que vous savez avec qui vous partagez les SERPs, vous devez tirer parti de ces connaissances et trouver des opportunités pour les surpasser.

2. Découvrez les mots-clés pour lesquels vos concurrents se classent bien (mais pas vous)

Outre ces facteurs importants, tels que les performances techniques et le profil de backlinks, le capital SEO de vos concurrents réside dans leurs mots-clés. La plus grande opportunité à saisir ici est l’écart de mots-clés, c’est-à-dire les mots-clés précieux dans votre créneau pour lesquels vos concurrents se classent mieux que vous. 

Pour plus d’informations sur le chevauchement des mots clés, vous pouvez utiliser certains outils comme SEMrush ou Ahrefs qui vous montrent non seulement les mots-clés communs et uniques, mais également leur volume, l’estimation du CPC et la difficulté de classement. Cette analyse est basée sur plusieurs facteurs tels que la force des domaines concurrents (Domaine autorité), des signaux sur la page comme « mot-clé dans le titre » et le nombre de domaines .gov et .edu pointant vers ces sites.

Cette analyse peut vous aider à déterminer les mots clés pour lesquels il est logique de se battre pour dépasser vos concurrents.

Ainsi, après avoir révélé cet écart de mots-clés, vous pouvez ajuster votre stratégie de référencement pour commencer à classer ces mots-clés manquants. Cela pourrait signifier, par exemple:

  • Ajoutez ces mots-clés à votre contenu existant
  • Créer de nouveau article spécifiquement pour incorporer ces mots-clés
  • Créer des liens vers vos pages qui contiennent ces mots-clés mais qui ne pas trop bien classés.

3. Analyse des concurrents à travers leur comportement PPC

En dehors de SEO organique, vous devez examiner plus en détail les efforts de recherche payante de vos concurrents (PPC). Il est important de comprendre comment vos concurrents directs et indirects se comportent dans le PPC.

Ce n’est un secret pour personne que de nombreuses entreprises combinent SEO et PPC pour maintenir leur présence sur les SERPs. Mais assez souvent, le PPC est utilisé pour des mots-clés pour lesquels le site Web ne se classe pas trop bien afin de se positionner sur Google ou sur les autres moteurs de recherche.  

Savoir sur quels mots-clés votre concurrent fait une offre peut vous montrer:

  • Quels sont leurs articles les plus vendus et leurs produits / services clés;
  • Quels mots-clés sont leurs cibles les plus recherchées et si vous pouvez les intégrer dans votre stratégie de référencement.

Examiner les sites qui ont des liens (Backlinks) vers les sites concurrents

Toujours une partie cruciale de toute stratégie de référencement, les liens aident à renforcer l’autorité d’un site Web. Cela fonctionne aux yeux des gens et aussi pour les moteurs de recherche. 

Si vous cherchez à créer un profil de backlinks solide, vos liens doivent provenir de sites Web très pertinents pour votre niche. Cependant, l’obtention des backlinks peut être une tâche difficile.  Mais quelle est la solution de contournement? Encore une fois, il faut profiter de la recherche concurrentielle.

Tout comme avec les mots-clés, votre plus grande opportunité ici est le manque de backlinks. Il faut bien analyser l’ensemble des domaines qui renvoient un lien aux sites Web de vos concurrents et non aux vôtres.

Dans le rapport Backlinks, vous pouvez saisir les domaines de vos concurrents pour voir les sites Web qui y sont liés. 

Avez-vous un contenu similaire? Si oui, vous avez toutes les raisons d’aller chercher les mêmes liens.

Les outils que nous avons parlé précédemment peuvent vous aider à sortir une liste des backlinks de vos concurrents facilement. Il vous reste seulement à les contacter et leur proposer un lien vers votre contenu.

Conclusion

Il est difficile de sortir de la zone de confort et d’appliquer de nouvelles techniques d’aspiration pour obtenir de meilleurs résultats. Cependant, l’analyse concurrentielle n’est pas si compliquée à intégrer dans votre stratégie de marketing numérique.  À l’aide des bons outils, vous pouvez effectuer l’analyse de la concurrence de mots clés et de backlinks en peu du temps.  Les informations que vous obtenez de vos concurrents peuvent être d’une valeur inestimable pour construire une stratégie de référencement réussie.