L’avancement du progrès technologique a permis l’invention de l’imprimante 3D. Cette machine révolutionnaire n’a rien à voir avec son ancienne version 2D. Le rendu n’est pas le même et pareillement pour le fonctionnement. L’imprimante 3D présente bien plus d’avantages pour son utilisateur.

Comment fonctionne une imprimante 3D ?

Une imprimante 3d est une machine qui imprime des rendus en trois dimensions. Selon l’histoire, l’impression en 3 dimensions a fait son apparition vers les années 2000. En ces temps, c’est la résine chauffée qui servait pour le prototypage rapide. C’est en 2010 que les nouvelles techniques utilisant d’autres matériaux ont vu le jour. C’est alors que le plâtre, le plastique, le métal, la cire, la céramique, et même le verre ont été utilisés. L’impression 3d est aussi appelée fabrication additive. Le processus est simple, on donne du volume à l’objet fabriqué par le système d’ajout ou d’agglomération de matière. Il existe par ailleurs plusieurs solutions de fabrication additive.

Dans le processus de fabrication des pièces par une imprimante 3d, l’objet solide est obtenu par empilement de couches successives. Pour que la machine fonctionne, il faut un ordinateur et un logiciel comme pour une imprimante classique. Comme il a été dit, la fabrication additive peut se faire de plusieurs manières. En effet, il y a 3 grands groupes de procédés d’impression en 3 dimensions. On a le dépôt par matière, la solidification et l’agglomération par collage. Ils fonctionnent tous selon le même principe de superposition de couches de matières. La différence réside dans la façon dont sont traitées et déposées les couches, sans oublier le type de matériau utilisé. L’utilisation de cette imprimante moderne nécessite une formation imprimante 3d. Comme c’est un appareil complexe, il est même possible de faire évoluer ses compétences en ayant recours à des formations supplémentaires.

Quels sont les avantages d’une imprimante 3D ?

L’imprimante tridimensionnelle présente des avantages pour ses utilisateurs. Elle permet de fabriquer un objet réel. Aussi, dans le cadre d’une utilisation professionnelle d’un projet de maquette, on obtient un aperçu sur tous les angles du futur projet. Les maquettes réalisées avec une telle machine sont, en plus de cela, réalisées en un temps record. L’imprimante 3D est dotée d’une très grande précision. Par ailleurs, il est toujours possible d’optimiser les impressions avec les différents réglages que certains modèles peuvent avoir. Il faut noter qu’avec le continuel progrès technologique, cet outil de travail révolutionnaire ne cesse de s’améliorer et peut présenter tous les avantages des appareils high-tech du monde moderne.

Selon son modèle, une imprimante 3D peut comprendre un écran tactile avec affichage HD, une télécommande, une batterie de secours et une caméra. L’écran tactile sur certains appareils permet de contrôler le travail sans toujours devoir passer par l’ordinateur. Bien entendu, un affichage HD est toujours confortable pour les yeux. Une télécommande, évidemment, réduit les déplacements du technicien. La batterie de secours est là pour maintenir l’imprimante fonctionnelle assez longtemps en cas de panne de courant, le temps qu’elle puisse enregistrer la progression du travail. Enfin, la caméra permet de suivre le cours du travail en temps réel depuis son poste de travail.