Pour travailler de chez soi, il est essentiel de disposer du matériel adéquat, qui offre les mêmes performances que les équipements présents au bureau.En télétravail, l’ordinateur est sans doute l’outil le plus important. Il permet d’effectuer les tâches quotidiennes, mais aussi de communiquer avec les autres membres de l’équipe et de participer à des réunions en visioconférence.

Le PC pour télétravailler peut être fixe ou portable pour ceux qui souhaitent garder un peu de mobilité, et sa puissance du doit être adaptée à la nature des tâches allouées. Les possibilités en termes de configurations, de puissance, de taille et de capacité sont quasiment illimitées.

Le choix de l’ordinateur le plus adapté à la situation du télétravailleur dépend de plusieurs facteurs, comme l’espace dont il dispose, les connectivités, ou le budget.

Le télétravail, une organisation qui nécessite une bonne préparation

Le télétravail offre de nombreux atouts aussi bien pour l’employeur que pour le salarié, et cette nouvelle manière de s’organiser séduit de plus en plus de travailleurs qui souhaitent concilier leur vie familiale et leur vie professionnelle.

A part quand il s’agit d’une réunion avec un rendez-vous fixé, le travail à distance autorise le salarié à organiser sa journée comme il le souhaite. Cette manière de travailler assure également un gain de temps par rapport au transport, ainsi qu’une certaine liberté dans la composition du quotidien. Une relation de confiance doit alors être instaurée entre l’employeur et ses collaborateurs qui travaillent depuis chez eux, pour éviter les abus.

Pour optimiser l’organisation du télétravail, le salarié doit disposer des équipements nécessaires, et notamment d’un ordinateur adapté à ses besoins professionnels.  Le choix du PC doit obéir à certains critères en rapport avec la nature du lieu de travail, de l’espace, de l’autonomie de la batterie, de la capacité de stockage…

En effet, il n’est pas toujours évident de disposer d’un endroit à la maison avec des prises de courant libres et une connectivité accessible. Avec un ordinateur portable, la question de l’autonomie de batterie est cruciale en télétravail, afin de pouvoir assurer sa tâche pendant des heures, sans interruption et sans le stress de la coupure.

Si le passage au télétravail est occasionnel ou temporaire, alors l’employeur peut ne pas investir dans du matériel neuf. Il est en effet possible de recourir à la Location pc télétravail, afin de bénéficier des meilleures performances, tout en réalisant des économies sur le budget de fonctionnement.

Ordinateur fixe ou portable ?

C’est sans doute la première question à se poser lors du choix d’un ordinateur pour le télétravail, avant de penser au système d’exploitation ou à la configuration.

Un ordinateur fixe trouve sa place dans une maison, que ce soit dans un bureau, une chambre ou au salon. Il peut être utilisé par les autres membres de la famille en dehors des horaires de travail, et peut être utile pour plein d’applications ludiques ou professionnelles.

Les composants d’un PC fixe sont accessibles, ce qui permet de changer la configuration de la RAM, de la carte graphique, du disque dur ou de la carte mère. Le remplacement de ces divers composants offre la possibilité d’avoir un ordinateur toujours fonctionnel au fil des années, en l’améliorant touche par touche. Cet ordinateur offre l’avantage d’être polyvalent, car il peut être utilisé pour d’autres fins que le travail, comme le gaming par exemple. Ses performances autorisent en effet le gaming, même avec les jeux les plus récents, ce qui n’est pas toujours le cas des ordinateurs portables.

Le PC fixe présente néanmoins certains inconvénients, puisqu’il prend une place imposante dans une pièce, et il nécessite l’acquisition de périphériques séparés comme l’écran, le clavier, la souris, et quelquefois une webcam ou un micro.

Les principaux avantages du PC portable sont incontestablement sa mobilité et son poids, puisqu’il peuvent être transportés partout, et placés dans un sac ou une sacoche. L’ordinateur portable revêt un caractère plus personnel que le fixe, et il est rarement partagé entre les membres de la famille.

A la maison, le télétravailleur peut facilement changer de pièce, bouger ou se déplacer dans un espace dédié, tout en ayant son environnement de travail à portée de main. Si le salarié a besoin d’aller travailler en présentiel, même provisoirement, alors il lui suffit de se munir de son ordinateur portable.

Les points faibles du PC portable résident principalement dans son aspect monobloc, qui rend inaccessibles les pièces pour les remplacer ou les réparer, ainsi que dans son autonomie, en absence de prise de courant.

Mac OS, Windows ou Chrome, quel système d’exploitation pour le télétravail ?

Le choix du système d’exploitation est un élément capital dans l’acquisition d’un PC pour un salarié en télétravail. Il s’agit alors de se poser les bonnes questions concernant la compatibilité des fichiers, des applications et des logiciels dont le télétravailleur a besoin pour accomplir ses tâches professionnelles.

Même si la plupart des outils commercialisés sont aujourd’hui fonctionnels sur toutes les plateformes, il reste encore certains logiciels pointus comme ceux du montage vidéo, qui ne peuvent être transférés d’un système vers un autre. En télétravail, il est donc préférable d’opter pour un PC ayant le même OS que celui de son lieu de travail.

De même, un changement de système, surtout de Windows vers Mac OS, peut s’avérer un peu brusque et compliqué pour les non-initiés, il est donc recommandé de garder le même système d’exploitation.

Les ordinateurs dotés du système Chrome OS présentent l’avantage d’offrir une grande capacité de stockage via le cloud de Google. Pour résumer, les ordinateurs Mac sont adaptés aux travailleurs qui ont besoin de retoucher des images ou des vidéos, ils sont stables, élégants et épurés. Les PC Windows sont les plus répandus sur le marché, ils ont un coût moins important, autorisent une utilisation polyvalente, et représentent une valeur sûre.

Un ordinateur puissant, pour pouvoir exécuter les mêmes logiciels qu’entreprise

En télétravail, l’ordinateur utilisé doit pouvoir exécuter les mêmes logiciels que si le salarié était sur place, dans les locaux de l’entreprise. Pour les collaborateurs qui ont des besoins simples en termes d’outils de travail, comme un traitement de texte, un tableur ou un navigateur web, il n’est pas nécessaire de miser sur la puissance.

A l’inverse, les travailleurs qui utilisent en même temps plusieurs applications gourmandes en ressources, doivent plutôt opter pour un processeur puissant, ainsi qu’une capacité importante de mémoire vive.

Par exemple, les outils de montage vidéo et de retouche photo sont particulièrement consommateurs de mémoire et requièrent une configuration assez puissante pour les supporter. Il est également recommandé de vérifier que le système d’exploitation sur lequel fonctionnent les logiciels utilisés par l’entreprise. Par exemple, certains outils, notamment graphiques, ne peuvent être installés que sur Mac, et donc un ordinateur avec système Windows ne peut pas être adapté à cette situation.

Quelle configuration choisir ?

Le processeur est la première composante à examiner lors du choix d’un ordinateur pour le télétravail. Il s’agit du centre névralgique du PC, qui détermine sa puissance et ses performances.

Ensuite, vient la carte graphique, qui n’est pas indispensable pour les travailleurs qui font uniquement des tâches de bureautique, mais qui doit être puissante pour les travaux plus soutenus. Dans tous les cas, il faut savoir qu’une carte graphique dédiée est plus puissante qu’une carte directement intégrée au processeur.

Le troisième élément essentiel à considérer est la mémoire vive, ou RAM. Elle est utilisée lors du lancement de n’importe quelle application, et c’est elle qui détermine la rapidité d’ouverture ou d’exécution des logiciels. La mémoire se présente sous forme de barrettes qui se clipsent sur la carte mère du PC, et elle se compte en giga-octets. Pour les travaux polyvalents, un minimum de 8 Go est requis.

Le dernier point à prendre en compte dans la configuration d’un PC est la capacité de stockage de son disque dur, qui représente l’espace disponible pour l’enregistrement des documents, vidéos ou photos. Sachant que certains projets réalisés par les graphistes peuvent faire plusieurs dizaines de Go, il est important de choisir une capacité suffisante. Le disque dur peut fonctionner selon la technologie HDD, qui est la plus répandue sur le marché, ou la technologie SSD, qui offre une vitesse d’accès supérieure, mais qui est plus onéreuse.

Un écran avec une taille et une résolution adaptées

Le moniteur de l’ordinateur doit être suffisamment grand pour assurer au télétravailleur un confort d’utilisation, et donc une productivité optimale. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, une taille d’écran suffisamment grande et une résolution HD ne sont pas réservées aux seuls travailleurs qui manipulent les outils d’infographie ou de jeux vidéo. Même un utilisateur de traitement de texte ayant besoin d’un confort visuel obtient de nombreux bienfaits, surtout après des heures de travail et de fixation du moniteur.

Les utilisateurs d’ordinateurs portables ont la possibilité de brancher leur PC à un deuxième écran plus grand, grâce à une simple connexion HDMI.

Une webcam et un microphone de qualité, pour les réunions en visioconférence

La webcam et le microphone sont des accessoires indispensables en télétravail, car ils permettent de communiquer et de garder un contact régulier avec les autres membres de l’équipe.

Pour assurer convenablement une réunion en visioconférence, avec une image vidéo bien nette, il est important de disposer d’une bonne caméra à haute résolution. Avec les équipements modernes, les microphones sont généralement intégrés aux caméras web. Toutefois, il est possible de se munir d’un casque avec microphone, afin d’avoir plus d’intimité lors de la conversation de groupe ou de la réunion, notamment quand il y a du monde à la maison.

Une bonne sécurité et protection de l’ordinateur sont indispensables pour télétravailler

Dans le cadre du travail à distance, le PC doit être suffisamment sécurisé afin de protéger les données confidentielles. En effet, au sein de l’entreprise, c’est le responsable du service informatique qui se charge de la sécurité des équipements présents, alors qu’à la maison, c’est le travailleur lui-même qui est responsable de son environnement numérique.

La sécurité des données passe l’installation d’un bon logiciel antivirus, qui a pour rôle de protéger le PC des menaces, du piratage et des logiciels malveillants. La plupart de ces outils offrent également une bonne quantité d’espace de stockage en cloud, qui garantit la protection des données importantes.

Une connexion internet puissante et accessible

Une bonne connexion internet est une condition primordiale pour travailler depuis chez soi. La lenteur du réseau entraîne forcément une difficulté à télécharger des fichiers, à communiquer par vidéo, à envoyer des documents aux collaborateurs, ou à se connecter au serveur de l’entreprise.

Pour cela, il est essentiel de se doter d’un routeur, surtout si d’autres membres de la famille utilisent la connexion en même temps. Ce dispositif permet de supporter des vitesses élevées et de connecter plusieurs appareils en parallèle. Si le PC est loin du routeur, alors il convient d’avoir à la maison un réseau wifi maillé.

Des accessoires adaptés au télétravail

Pour travailler depuis chez soi dans de bonnes conditions, le choix des accessoires à raccorder au PC est un élément crucial. Parmi ces éléments périphériques, figurent la souris et le clavier, qui doivent correspondre à la situation d’un travailleur à la maison.

Pour les ordinateurs portables, il est recommandé d’opter pour une souris externe, de préférence ergonomique, pour éviter les douleurs musculaires. Un clavier externe avec tous les raccourcis nécessaires est également un bon choix, car il offre à l’utilisateur une plus grande rapidité de travail.

Pour connecter tous les accessoires, il ne faut pas oublier de vérifier que le PC est muni de suffisamment de ports USB.